En juillet 2007, l’association AIDDER organisait pour la troisième année consécutive les rencontres africaines sur le thème du Cameroun.

L’association Ivoirienne d’Aides au développement de l’Economie et de la Recherche était à nouveau présente en ce début de mois de juillet à la salle des fêtes. « Cet engouement pour les rencontres africaines se justifie par l’éclectisme de la programmation et la découverte de la richesse de l’autre », a déclaré M. Rabary, Maire de Ronchin.

L’après-midi, une exposition réunissait deux plasticiens, Pako artiste venant du Cameroun, pays mis à l’honneur cette année, et Artchello artiste togolais. « Cette manifestation est devenue un rituel. AIDDER propose se sensibiliser les participants aux problèmes du tiers monde et plus particulièrement de l’Afrique », a ajouté M. Mazzola, adjoint à la culture. Chantal Nutten, présidente de l’Office Ronchinois de la Culture a également remercié Assi N’Guessan, le président d’AIDDER qui « depuis 3 ans nous fait voyager sans bouger de notre ville et nous fait découvrir la richesse de l’art et de la culture africaine ».
Le soir, des spectacles aux couleurs du monde ont enchanté les quelque 300 spectateurs : les prestations de Marco, slameur, Rajja, danseuse orientale ainsi que la chorale ronchinoise les Cœurs ensemble et l’ensemble de gospel Si-tuenda ont rythmé la soirée. « Nous souhaitons constamment associer des associations de Ronchin à nos activités », a précisé Assi N’Guessan.

3mesrencontresafric3.jpg 3mesrencontresafricaines4.jpg 3mesrencontresafricaines5.jpg 3mesrencontresafric6.jpg 3mesrencontresafric7.jpg 3mesrencontresafric71.jpg 3mesrencontresafric10.jpg 3mesrencontresafric9.jpg 3rencontresafric8.jpg 3mesrencontresafricaines11.jpg

Voir les articles sur les deuxièmes et les premières rencontres africaines.